lundi 29 août 2016

FÊTE DES BERGER SUITE


                                          

Thérèse et Yves MOUROUSI ET CHIRAC.

Entendez:  




MARIAGE d'AMOUR par SAVOIEINDEPENDANTE

dimanche 28 août 2016

LA FÊTE DES BERGER AU COL DU PETIT SAINT BERNARD 21 AOÛT 2016



   
Le 21 août 2016 selon la tradition c'est la fête des Bergers au col du Petit Saint Bernard.
Col qui relie la Savoie et le Val d'Aoste.
Frontière entre la Haute Tarentaise et le Val d'Aoste, ce plateau (2 188m) a vu défiler quantité de voyageurs depuis l'Antiquité. Les Romains aménagèrent une voie, au Ht Moyen Age et St Bernard édifia un hospice qui accueillait 15 000 voyageurs en 1923.ndlr
Cette fête a lieu au Col du Petit Saint Bernard, où autrefois les bergers valdôtains et savoyards se rencontraient pour des échanges et pour le commerce des bestiaux. La journée commence par la célébration de la Sainte Messe et se poursuit par des manifestations folkloriques. L’après-midi est entièrement consacré à la “Bataille de Reines”, comptant pour les championnats régionaux et pour la remise du titre de “Reine du Petit Saint Bernard”.ndlr





Accès libre.
Pour les 600 ans du duché de Savoie, un lâcher de ballons aura lieu.





Venez avec des drapeaux de la Savoie
Images intégrées 1
Agence de presse indépendante de Savoie -
 Hier, mardi 23 août 2016

ANNIVERSAIRE - 

Près de deux cents ballons lâchés entre la Tarentaise et la
Vallée d’Aoste pour fêter le 600e du Duché de Savoie
Aoste (Du correspondant de l’Agence de presse indépendante de Savoie, APIS)


Pour fêter le 600e anniversaire de l’érection du comté de Savoie en duché —c’est-à-dire en État souverain—, cent octante ballons blancs, gonflés sur place à l’hélium, ont été lâchés par des indépendantistes savoisiens, membres ou non de l’un des mouvements séparatistes existant entre Léman et Galibier, dimanche après-midi 21 août 2016 dans le ciel ensoleillé du Petit-Saint-Bernard, le col qui s’élève à 2.188 mètres d’altitude entre la Tarentaise et la Vallée d’Aoste.


Cliquez sur les photographies, merci.






Ce lâcher, auquel ont contribué des indépendantistes valdôtains et piémontais (mouvement «Piemonte Stato» [«État du Piémont»], a été effectué à l’occasion de la Fête des bergers, organisée chaque année, à pareille époque, à cheval sur la commune tarine de Séez
(République française, département de la Savoie) et celle de la Thuile (République italienne, Région autonome de la Vallée d’Aoste). Les inscriptions à l’encre rouge ou noire «1416-
2016-600 ans du Duché de Savoie» et «Renaître avec la Savoie», portées de part et d’autre d’une croix de Savoie, se trouvaient à la fois sur les ballons et le recto des cartes postales reliées à eux par du ruban. Au verso de ces cartes avait été imprimée en français et traduite en
italien l’indication: «Ballon lâché au col du Petit-Saint-Bernard, dimanche 21 août 2016, pendant la Fête des bergers et à l’occasion du 600e anniversaire du Duché de Savoie. Prière de renvoyer cette carte postale à l’adresse ci-dessus, en indiquant la vôtre. Merci». L’adresse
était celle du «Consulat de Savoie», établi à Saint-Cierges (Confédération suisse, Pays-canton
de Vaud), le village où habite maintenant l’Annécien de naissance Jean de Pingon, père de la Ligue savoisienne, le mouvement sécessionniste né en 1995 et disparu en 2012 (entre-temps, son fondateur s’en était éloigné).

Les indépendantistes savoisiens et leurs homologues valdôtains et piémontais s’étaient installés dès le matin dimanche 21 août 2016 au col du Petit-Saint-Bernard, y déployant deux banderoles en contre-haut de la route, sur le territoire de la commune de la Thuile : l’une, en
forme de croix de Savoie, mentionnait sur trois lignes: «Voilà 6 siècles, un duché» - «Aujourd’hui, une colonie» [française depuis l’annexion survenue au printemps de 1860] -
«Demain, à nouveau un pays!»; l’autre, proclamant sur deux lignes: «Aujourd’hui comme hier pas de frontière», présentait les écussons du Piémont, de la Vallée d’Aoste, de la Savoie
et du comtat de Nice, quatre territoires qui formaient le duché de Savoie, situé de part et d’autre des Alpes. Cette deuxième banderole était surmontée des drapeaux piémontais,
savoisien et valdôtain, flottant à des mats métalliques démontables.





Le premier geste des indépendantistes, une fois arrivés au col, avait été d’honorer Bernard de Menthon, l’archidiacre d’Aoste qui fonda au XIe siècle des hospices aux cols du Grand et du Petit-Saint-Bernard (à l’époque, appelés respectivement du Mont-Joux et de la
Colonne-Joux). Les indépendantistes ont rendu cet hommage au pied de la statue dressée sur le territoire de la commune de Séez à la mémoire de Bernard de Menton [3e photo], canonisé
en 1123, inscrit au calendrier en 1681 et proclamé en 1923 saint patron des alpinistes, des voyageurs et des habitants des Alpes.





La Savoie, comté depuis 1032 (règne d’Humbert Ier, dit «aux Blanches Mains»), avait été promue au rang de duché le 19 février 1416 (règne d’Amédée VIII, dit «Le Pacifique») sur décision de Sigismond Ier de Luxembourg, le monarque qui administrait le Saint Empire romain germanique, auquel appartenaient les Savoisiens. 

Elle deviendra un royaume en 1713 (règne de Victor-Amédée II). Dans sa forme dernière (1815-1860, règnes de Victor- Emmanuel Ier, Charles-Félix, Charles-Albert et Victor-Emmanuel II), elle se composait des duchés de Savoie et d’Aoste, de la principauté du Piémont, du comté de Nice, du royaume de Sardaigne et de la République de Gênes. Après qu’au printemps de 1860, il aura cédé Savoie et Nice à la France, Victor-Emmanuel II sera proclamé souverain d’un nouveau pays (1861):
le Royaume d’Italie, comprenant en son sein notamment Aoste, Piémont, Sardaigne et Gênes.
Ce royaume perdurera jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, qui verra naître l’actuelle République italienne.
(APIS, 23 août 2016)


NDLR: LA MAGIE DU VAL D'AOSTE
 

mardi 29 décembre 2015

SAVOIE, THERESE, NOUVEL AN, CORSE, ANTOINE CIOSI


                                  



                    BOUN'AN a toutti


L’i a dza trè dzoua ke no chin in dou mile sextè. Le tin pâchè rido! L’è bin yin, le tin yô no j’alâvan tsêrtyi le «Boun’An» vê lè parin è lè marênè.

Le «Boun’An»; no l’i alâvan chyâ le dzoua dou premi dè janvyé, le dumidzoua du lè Viprè. Fiyètè, avu dona, vê la marêna d’abouâ. I bayivè on bokon dè chokolâ, on piti fran (dou ch’irè bin verya) no bêvechan le kâfé avu là, è kotyè bonbenichè. Mon parin faji parê, thin fran kan mimo. Lè kadô, no l’è rèchyuêvan a chin Nikolé.


Lè bouébo alâvan cholè, kan iran ôtyè pye grô. Le bi dè fon (parin dè bâtême), ou bin le parin d’inkrêma, bayivan ouna trèthe, ma dedin, l’i betâvan ouna pithe dè thin fran (on apêlâvè la trèthe «Boun’An» è lè thin fran  «on yè dè bà»). Pachâvan le dumidzoua vê le parin, inke bin rèchu! Le kâfè è lè bonbenichè .


On chè kontintâvè dè chin. Irè pâ la kothema dè rèchuêdre di kadô a môre è a ridyeu. No j’avan pâ fôta d’alâ lè rèvindre, nè d’alâ dèthorbâ lè dzin di boutekè, po fére le tsandzo.




En langue savoisienne: clic sur dowload



Thérèse

lundi 28 décembre 2015

NOËL, JESUS CHRIST, NATIVITE, SAVOIE, THERESE


                        PACE E SALUTE

                             
                                                                  ynoel58.gif
Thérèse vous souhaite un joyeux Noël, de belles fêtes de la Nativité, en famille, entre amis
avec vos amis les bêtes aussi.

                                                         Therese et Chirac à l'Elysee.JPG
                       Thérèse et Chirac
Cliquez sur mes chants de Noël pour vous.

Arvi

                                              
                                                      
                       Thérèse et l'impératrice Farah   
                                         the et farah3.JPG

jeudi 19 février 2015

ROGER HANIN, THERESE, FRANCOIS MITTERRAND, COURCHEVEL, HÔTEL DES NEIGES


                        ROGER HANIN et THÉRÈSE

Thérèse rend hommage à son ami Roger Hanin,
qu'elle a rencontré pour la première fois à Courchevel en Savoie à l'hôtel des Neiges, durant l'hiver 1956-1957, en compagnie du ministre de l'intérieur de l'époque François MITTERRAND.





 HOMMAGE 

Cliquez sur le lien, merci.


http://nemesistv.info/video/HDHKMX4BG83N/p8310001






mercredi 24 décembre 2014

NOËL, CHIEN, SAPIN, NATIVITE, JESUS, SAVOIE, THERESE DE CHAMPAGNY de CHAMPAGNY EN VANOISE


   BONNE FÊTE  de la NATIVITÉ

Cliquez sur le lien suivant:

     

 

Thérèse de SAVOIE

lundi 22 décembre 2014

NOËL, TINO ROSSI, THERESE, SAVOIE, PRIERE, AJACCIO, CORSE


           BONNES FÊTES DE NOËL

Un NOËL sans TINO ce n'est pas un NOËL.

Cliquez sur les liens suivants

https://www.dailymotion.com/video/x3osr3_tino-rossi-mon-beau-sapin-version-o_music


TINO ROSSI "Mon beau sapin" (Version Originale) by Ultra_White_Forever

et la prière à Papy NOËL:
                                     
et   en original:

Clic sur:   

http://player.ina.fr/player/embed/I07130901/1/1b0bd203fbcd702f9bc9b10ac3d0fc21/460/259'
 
Thérèse de Champagny en Vanoise, le HAUT!

Thérèse a eu l'honneur de chanter avec TINO ROSSI, "au son des guitares" à Ajaccio.